Le futur, comme le passé, est un lieu de projections fertiles. Mon expérience d’historien de la médecine et des sciences et techniques, qui consiste à dégager une approche critique à partir de faits, est pour moi fondatrice pour analyser le présent et esquisser des perspectives.

Nées d’une friction entre ma thèse de doctorat qui portait sur la transformation d’une institution psychiatrique et mon intérêt pour les sciences et techniques, mes recherches se sont orientées, depuis une dizaine d’années, vers les bouleversements contemporains dans les champs de l’intelligence artificielle, la robotique, les nanotechnologies, les biotechnologies, les neurosciences et leurs impacts.

Alors que l’usage de ces technologies, par leurs potentialités inouïes, sont en passe de modifier radicalement notre devenir (risques/opportunités), je vous propose de prendre du recul à l’aide d’outils conceptuels transdisciplinaires, fruits de mon expérience de chercheur, afin d’analyser les ressorts technoscientifiques et biomédicaux, qui façonnent l’individu, la société et l’humanité, dégager des tendances, des enjeux et des perspectives. En d’autres termes, je vous invite à vous confronter à la complexité, l’imprévisible, l’inconnu même. Quel sens donner à cette mutation technologique radicale qui véhicule tant d’espoirs et de peurs ? Fiction, réalité, comment faire la part des choses ? Quels sont les imaginaires (transhumaniste…), les acteurs (Elon Musk..), les institutions (DARPA, Google, IBM…) qui infléchissent le futur et sur quel mode ? L’homme de demain sera-t-il « augmenté » comme le souhaite ardemment les transhumanistes ? Allons-nous vers une rupture : le posthumain ? Quels rapports vont se nouer entre l’homme et la machine ? Autant d’enjeux à anticiper, qui se cristallisent dès à présent.

Vincent Guérin, docteur en histoire contemporaine, est également titulaire d’un DEA régulations sociales. En 2014, il a été lauréat de la Société française des hôpitaux et de l’assistance hôpitaux-publique de Paris pour sa thèse de doctorat (prix SHAM).
Auteur de nombreux articles sur les mutations technologiques et l’histoire de la psychiatrie, il est chargé d’enseignement à l’université d’Angers (psychiatrie, psychologie et histoire), à l’université Catholique de l’Ouest (psychologie et mathématiques appliquées) et à l’école supérieure des sciences commerciales (ESSCA). Depuis septembre 2016, il est auteur pour le site Intelligence artificielle et transhumanisme.

Conférences à venir 

  • « Infléchir le futur ? Le transhumanisme en question », Journée d’étude organisée par Mutations technologiques/Université de la Chaise Rouge, L’Herberie, Pouancé, 2 décembre.
  • « Modifier l’humain pour la guerre », Colloque international, Nouvelles technologies, nouvelles psychologie, Université Catholique de l’Ouest, Angers, 16 novembre.
  • « Cybercriminalité, cyber-manipulations », débat table ronde (discutant), Colloque international, Nouvelles technologies, nouvelles psychologie, Université Catholique de l’Ouest, Angers,  15 novembre.
  • « Impression 3D et empowerment : histoire, enjeux et perspectives », Innovations et nouvelles technologies au service du patient et du kinésithérapeute, Angers, 28 octobre.
  • « S’en remettre à la machine ? Le champ des possibles » , Ecole Supérieure d’Agricultures, Angers, 26 octobre.
  • « Le super-soldat  » (séance 3), Institut Municipal, Angers, 18 octobre.
  • « Le super-soldat  » (séance 2),  Institut Municipal, Angers, 11 octobre.
  • « Le super-soldat à l’épreuve du réel », SFR Confluences , Université populaire de la Chaise rouge, L’herberie, Pouancé, 6 octobre.
  •  « Le super-soldat  » (séance 1), Institut Municipal, Angers, 4 octobre.
  • « Le vol du futur ? la singularité technologique en question », (L’intelligence artificielle en question partie 2), Institut Municipal, Angers, 27 septembre.
  • « La cage de verre ou le coût humain de l’automatisation », (L’intelligence artificielle en question partie 1), Institut Municipal, Angers, 20 septembre.
  • « Brève histoire de la psychiatrie », ARIFTS, Angers, 18 septembre

Dernières publications 

Anticiper le crime aux Etats-Unis. Des méthodes actuarielles à l’usage du Big Data, in Le gouvernement des données, Etudes Digitales, n° 2, août 2017 en savoir plus

De quoi discutent Larry Page, Elon Musk et Yann Le Cun ? (Beneficial AI 2017), IAtranshumanisme.com, 9 avril 2017 en savoir plus

La cage de verre : le coût humain de l’automatisation, IAtranshumanisme.com, 5 mars 2017 en savoir plus

Le posthumain comme dessein, IAtranshumanisme.com, 23 janvier et 12 février 2017 en savoir plus

L’intelligence artificielle et la vie urbaine nord-américaine en 2030, IAtranshumanisme.com, 23 décembre 2016 en savoir plus

Catastrophe globale et transhumanisme. Les transhumanistes ne sont pas tous techno-optimiste, IAtranshumanisme.com, 10 novembre 2016 en savoir plus

« Réinventer le rêve américain » : le parti transhumaniste, in Marianne Celka, Matthijs Gardenier, Éric Gondard et Bertrand Vidal (ed.), Utopies, dystopies et uchronies, RUSCA, revue électronique de sciences humaines et sociales, n° 9, 2016/2, p. 16-24 en savoir plus

Le soldat chimique : usage et dérives des psychostimulants dans la Wehrmacht durant la deuxième guerre mondiale, IAtranshumanisme.com, 31 octobre 2016 en savoir plus

Les spécialistes sont-ils inquiets du risque existentiel associé à l’intelligence artificielle ?, IAtranshumanisme.com, 9 octobre 2016 en savoir plus

L’histoire de la superintelligence artificielle et l’ « éthique des machines », in Marianne Celka et Fabio La Rocca (dir.), Transmutations,Esprit Critique, Revue internationale de sociologie et sciences sociales, vol 24. n° 1, été 2016, p. 43-57 en savoir plus

Infléchir le futur ? Le transhumanisme comme auto-transcendance, International Psychology, Practice and Research, n° 6, décembre 2015 en savoir plus